28 Oct 2019

Album : Macro

Style musical : Metal

Compagnie : Napalm Records

NOTE : 9/10

Les femmes qui sont capables de « screamer » m’ont toujours impressionné. Certaines arrivent même à concurrencer les hommes.  Nous pouvons penser à Arch Enemy, The Agonist ou Iwrestledabearonce, pour nommer que ceux-ci, mais la récente formation ukrainienne Jinjer a le potentiel de devenir une bonne tête d’affiche pour les grands événements. À la suite de L’EP Micro en janvier dernier, ce groupe nous propose un album complet intitulé Macro.

Commençant brusquement avec le titre On the Top, le groove de la pièce nous frappe, faisant comme effet de bouger la tête dès les premières secondes. Vient ensuite le vocal brutal de Tatiana Shmaylyuk qui nous accueille merveilleusement pour ensuite se mixer à une voix claire et mélodieuse. Ce mélange harmonieux montre comment Jinjer est un groupe si formidable. L’aspect technique de la musicalité par la basse rentre jusqu’à notre corps.

La surprise de l’album vient avec la troisième piste, Judgment (& Punishment), qui combine le reggae avec toute la musique, déjà « groovy », de Jinjer. Après trois chansons qui n’arrêtent pas de nous défouler, la quatrième chanson se veut plus relaxante, mais toujours aussi entraînante. Retrospection commence avec des douces guitares, et des paroles séraphiques en ukrainien. La musicalité de cette pièce a un petit côté européen oriental. Dans Pausing Death, les guitares techniques se montrent sur une batterie qui prend les devants, ce qui donne un petit goût de tech-death.

Le reste de l’album reste fidèle aux habitudes des musiciens. Comme mentionné plus haut, je crois, sérieusement que Jinjer pourrait devenir le prochain gros nom de la scène. La variété qui sont capable d’exécuter est un atout considérable et au fil des neuf dernières années, ils ont réussi à exploiter cet aspect.

Lu 1821 fois
Évaluer cet élément
(5 Votes)
Plus dans cette catégorie : « Insomnium : Heart like a Grave (2019)